Sortie du 14 Octobre 2014

3 Participants : David CANTALUPI, yoann HABEREY et bruno SOURZAC. 

Objectif : Déséquipement des puits parallèles au P100 (Hole Black)

Après les déceptions rencontrées au fond du réseau parallèle, la question était : est-ce que l’on tire un trait sur le Titus ?

Franchement, c’est quand même trop bête c’t’histoire. Le gouffre est vraiment trop bien placé pour que l’aventure s’arrête comme ça. Et puis justement l’aventure, elle a trop bien commencé. Rappelez vous l’ouverture du méandre : cet amont qui se transforme en aval…

Sans oublier qu’au fond de la branche du Hole Black, il y a l’eau et du courant d’air, finalement y’a plus qu’à suivre le chemin, ce n’est pas si compliqué !

C’est pas le tout ça, mais avant d’aller jouer du marteau et du burin au fond, il reste un bon paquet de cordes bien grasses à remonter. C’est le premier objectif du jour, et pas des moindres. En fait, c’est même une gageure que de revenir en ces lieux où la boue a une affinité particulière pour le spéléologue, elle préfère se détacher du rocher, laissant celui-ci propre, pour suivre son nouvel hôte, bien accrochée à sa combinaison.

Tout est remonté au sommet du P100 pour un lavage sous la cascade. Après un casse-croûte vite avalé, pas encore assez vite vu la caillante des lieux, Bruno se jette dans le puits (bien assuré, je vous rassure…) pour refaire l’équipement de celui-ci avec les cordes qui étaient au lavage depuis la dernière sortie, c’est un peu d’organisation, mais ça marche assez bien.

En tout cas, avec ce que nous avons de propre comme corde, nous arrivons à la base du Hole Black, ce qui est déjà pas si mal pour aujourd’hui et comme nous devons ressortir de bonne heure, et bien c’est parfait.

Tout le monde est dehors à 17 h 30, la suite avec l’inversion du courant d’air !

TPST 6h30
Dav

Mots-clés: Titus

Imprimer E-mail

Toc toc ?

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne