Méandre supérieur du robinet

Massif: Flaine

Explo de la partie supérieure du méandre du bas du puits du robinet

date : 25 février 2018

participants : Rafael

Ce dimanche, beaucoup de monde à la Muraille, une équipe au fond avec Manu Tessanne et Olivier pour plonger le siphon.

Une autre équipe du SCA pour visiter la zone à -500m.

Pour ma part, j'ai prévu de visiter la partie supérieure du méandre qui permet de rejoindre la Sumo à partir du puits du robinet.

A ma connaissance, il n'y a que l'ami Guiche qui y avait jeté un oeil, mais il n'était pas allé au fond, faute d'équipement.

Du coup je me suis dit que pour une petite sortie de mise en jambe ça fait un objectif facile.

J'ai une corde de 30m et mon perfo modifié, que je vais profiter pour tester en conditions réelles. C'est un vieux TE6A CdNi que j'ai reconverti en Li-ion avec des packs de 4,5 A.h dans une peli-case déportée.

Suivant le travail à réaliser, je peux mettre de 1 à 3 packs dans la peli-case, ce qui fait une autonomie de 2 fois à 6 fois plus importante que la batterie Li-ion Hilti standard. Donc, avec un seul pack j'ai largement de quoi faire.

Je passe d'abord vers 8h30 chez Guiche pour prendre des amarrages et des spits, et goûter le gâteau.

J'arrive ensuite au parking vers 9h00 où les véhicules de l'équipe plongée sont déjà là, leurs occupants doivent déjà être loin sous terre.

Arrivé à la salle d'entrée, je prépare mes kits. Comme je suis seul, j'ai 3 mini-kits + un kit normal. C'est un peu lourd et encombrant, mais bon, pour aller que jusqu'à -100m ça devrait le faire.

Au moment de m'équiper, je ne trouve pas mon pantin. Bah, ça fait rien, j'en ai toujours un de rechange dans mon mini-kit. Euh.... ben non, il n'y est pas non plus.

Heureusement j'ai quand même mon mini-traction, comme ça, au pire je pourrai remonter les kits séparément.

J'allais commencer à descendre quand j'entends du monde qui arrive. C'est l'équipe du SCA, on discute un peu avant d'y aller.

Arrivé sur zone, je monte sur la droite du méandre un plan incliné qui mène 3m au-dessus de l'entrée basse. De là je peux commencer à équiper.

J'entends les copains du SCA passer en-dessous pour continuent leur descente, je ne les reverrai plus de la journée.

La suite continue horizontalement sur 4 à 5m, en opposition, avec une banquette de 20cm sur le coté droit.

On a tout du long en dessous une faille de 20cm qui rejoint la partie basse du méandre.

Ensuite cela s'élargit sur 2m, puis le plafond s'abaisse, on pénetre alors à 4 pattes dans un méandre glaiseux, ça devient étroit.

Ensuite un virage sur la droite, ça devient encore plus étroit, et plus glaiseux.

Puis un virage sur la gauche et la fissure se referme totalement. Stop.

Bon, ça ne mène donc à rien, mais il fallait y jetter un oeil. Visiblement personne n'était passé là avant, la glaise était vierge de traces de pas.

Mais en revenant sur mes pas, je vois une belle lucarne à environ 8m en hauteur, au-dessus du premier spit que j'ai posé.

On voit bien que derrière cette lucarne ça continue un peu, mais il faudrait aller y voir de plus près.

Comme j'ai ce qu'il faut, j'en profite donc pour faire cette escalade en artif, mais qui me consommera presque tout mon stock de spits. Faudrait qu'on approvisionne des goujons, ça reviendra moins cher.

Arrivé à 1m en-dessous de la lucarne, mon éclairage me montre que malheureusement il n'y a pas de suite, le méandre se referme entièrement au plafond.

Pas la peine de continuer, je peux tout déséquiper.

Comme il me reste du temps mais presque plus de spits, j'en profite pour retourner à vide dans la zone du poulet boucané, histoire de voir si ça mouille toujours autant et si l'équipement n'a pas bougé.

Eh bien, confirmation, on se fait toujours bien arroser dans cette zone. Faudra que j'y retourne pour explorer le sommet du Yakusa.

Retour à la salle d'entrée, le mini-traction m'a bien sauvé la mise dans les puits.

TPST: 6h00

 

 

Mots-clés: Muraille de Chine

Imprimer E-mail

Toc toc ?

Nous avons 28 invités et aucun membre en ligne