Sortie du 16 Mai 2014

3 Participants : Patrick GUICHEBARON, Christian MORET et bruno SOURZAC. 

Objectif : Escalade de la cheminée

Le long chantier Franco-Suisse de désobstruction de Balme 8 a enfin donné un résultat encourageant avec la découverte inattendue d'une grande salle bien concrétionnée. On s'attendait plutôt à la poursuite de la galerie.
Ce matin, une équipe réduite attaque la rude montée vers la falaise avec pour but l'escalade de la cheminée située à l'aplomb de cette salle.
Chabal, qui ne manque pas une occasion, nous accompagne....

La partie la plus laborieuse est quand même la montée dans le pierrier.



Au bout de la désob, l'accès à la salle se fait par un ressaut de 3-4 m auquel Chabal n'a pas droit : il va donc surveiller les opérations d'en haut.


Le fond de la salle est plat et constitué d'argile. Deux traces montrent que le niveau d'eau a été conséquent pendant de longues périodes.
Sur la paroi de gauche, de magnifiques "coups de gouge" montrent que l'eau est passée par ce chemin et nous guident ainsi pour un futur chantier de désob.




Pour que tout se passe bien, chacun est employé selon ses compétences :


                         Bruno à l'escalade....                                                                             ....Guiche à l'assurance....
  

                ....Christian à la photo (autoportrait)....                                                         ....et Chabal à la sieste !


Les 30 mètres à monter nécessitent un matériel conséquent : des pitons, des coinceurs, un perfo, des goujons, de la corde statique et dynamique....


Heureusement, la paroi se montre coopérative en permettant de percer quelques lunules.


Rapidement, Bruno se retrouve 30 mètres au dessus de nos têtes !  (photo réalisée en pose longue avec éclairage LED seulement)
La suite ne paraît pas évidente, ou tout du moins d'un gabarit assez faible. Bruno équipe la paroi en corde statique et redescend.



Victoire !


Guiche profite de ce nouvel équipement pour aller voir les possibilités de continuation. Tant qu'à faire, il emmène l'appareil pour prendre quelques photos des magnifiques coulées qui ornent la paroi.



                                                                                                                                           Un petit départ de 30 x 40 environ.

Avant de ressortir, nous mettons "en boite" quelques aspects typiques de cette salle remarquable :

                     Des galets polis dans le fond de la salle.                                                                             Une draperie.


Une colonne.


                                                                                                                               Une belle coulée avec....


....quelques fistuleuses (fragiles ! ! !)



On resterait volontiers plus longtemps à contempler de tels spectacles, mais il est l'heure de ressortir en imaginant déjà la suite des aventures dans cette remarquable cavité : une tentative de forcer le passage en haut de l'escalade et  l'important chantier de la désob du fond de la salle !


La frontale autour du cou, Chabal lutte un peu pour passer le laminoir mais franchit quand même l'obstacle avec brio !

L'aventure continue donc, mais il faudra sans doute des volontaires motivés et aussi pas mal d'heures à passer pour espérer trouver une suite au fond de la salle.
Auparavant, il faudra également une période de sécheresse assez longue pour assainir un peu le terrain et pouvoir travailler dans de bonnes conditions. Un point positif toutefois : on n'aura pas de problème pour stocker les matériaux vu l'ampleur de la salle !

TPST : 4 heures
Texte : Christian
Photos : Christian + Guiche

Imprimer E-mail

Toc toc ?

Nous avons 50 invités et aucun membre en ligne