vers le sidh...fin

 Vers le Sidh, c’est fini …

Pas de rime comme dans la chanson, et pour cause,  il n’y aura pas de suite…

Avec l’ami Pierrot, tout motivé par l’étiage formidable de cette fin d’été, on est parti les kits bien remplis d’espoir. Arrivé à l’ultime point atteint avec Charlot, il n’a fallu que quelques protections naturelles et un ou deux pas engagés sur l’albien naissant –et zippant- pour atteindre le point haut de cette belle envolée (quid de la topo en mètres positifs ?). Une discrète niche nous accueille,

P9050645 Copier

un ruisselet d’eau sortant à coté par une strate impénétrable.

P9050652 Copier

Pierrot ne l’entend pas ainsi, les druides ne peuvent pas s’être ainsi foutu de nous, leur repère doit être là, à portée de main…

P9050649 Copier

il s’engage par une étroiture dans un conduit à plat et progresse sur quelques longueurs d’homme sur un lit de gravier sablonneux. Non, ça pince.  

On immortalise alors le(s) druide(s) de substitution (photo un ou deux ???),

P9050647 Copier

P9090653 Copier

reprenons quelques calories et c’est parti pour les rappels. Il nous en faudra 6 pour rejoindre la rivière de la valkyrie. On remonte alors ces belles cordes et laissons un rack d’escalade (photo ?) dans la salle Troll-pinambour en vue d’une dernière escalade. Contraint par un horaire pour aller récupérer mes petits, et oui c’est mercredi, on se met une bonne suée pour s’extraire des derniers conduits non roulant de ce fameux Solf !

Mots-clés: Solfatare

Imprimer E-mail

Toc toc ?

Nous avons 100 invités et aucun membre en ligne