Sortie du 23 octobre 2015

Compte rendu de la sortie du vendredi 23 octobre 2015

Participants : Charlie, Charlot, Christian, Steph, Dav.

Objectif : Avancer l’exploration du SDF 4.

 

Au mois d’août, nous avons découvert que le bouchon de glace qui obstruait le puits de cette magnifique entrée en méandre de surface, avait fondu et laissait le passage vers des méandres inconnus. Une nouvelle courte sortie début septembre, nous montra un départ prometteur mais pas très large au milieu d’un puits de 15 mètres… Et depuis plus rien !

Mais vous savez ce que c’est, ce genre de point d’interrogation, ça fait son chemin dans la tête du spéléologue. Muri comme le furoncle sur la tronche d’un adolescent. Au bout d’un moment, ce n’est plus tenable, ça éclate, il faut aller voir !

 

Plus d’un mois après notre dernière visite, nous revenons chargés de 150m de corde, plein d’amarrages, un perfo, une grosse massette pour discuter avec les lames accrocheuses de longes, d’une trousse topo pleine de feuilles et d’une motivation à toutes épreuves pour faire face au courant d’air glacial de la cavité.

 

On forme deux équipes, Dav et Charlot derrière à la topo, Christian, Charlie et Steph à l’équipement, cassage de lames et photos.

On redémarre la topo au milieu du P15 en direction du fond du puits, la suite étroite devant jonctionner rapidement avec le départ de mi puits ??? (Vous me suivez ?? pour ceux qui suivent pas tant pis pour vous, attendez que la topo soit publiée et revenez relire ces lignes !!)

 

Effectivement, la suite n’est pas très large, ni très haute ce qui oblige à quelques reptations. Mais le plus désagréable, là, allongé par terre, ce n’est pas la boue, non, c’est plutôt propre, mais le courant d’air glacial qui prend le même chemin que nous. En même pas 5mn, on a l’onglée !

Heureusement après quelque dizaine de mètres, nous arrivons sur une base de puits et la reprise d’espace dilue un peu l’intensité du vent froid et nous retrouvons quelques couleurs. Nous en profitons d’ailleurs pour se casser une petite graine, perso, j’en casse plusieurs aillant aujourd’hui du pain multi céréales…

 

 

Christian nous tire encore un peu le portrait et décide qu’il en a assez pour une reprise et qu’il est temps pour lui de retrouver le soleil. Sur ses entrefaites, Steph et Charlie qui avait pris de l’avance sur nous, nous reviennent la bouille un peu déconfite, et une vielle corde confite dans les mains…

-« Ben, z’avez pas vue les lames cassées et y’a plein de fil topo partout… »

-« C’est quoi ce délire??? Par où ils sont passés??? Pas par le même chemin que nous, y’avait rien d’équipé ??? »

-«  Ben on continue la topo, de toute façon on ne connait pas, y’a surement rien eu de publié…. »

-« Wouhai, et pis de toutes façons pour la synthèse, il nous faut les chiffres topo… » (Bonne conscience scientifique, qui parfois enlève toute objectivité rationnelle…)

 

 

Nous voilà reparti additionnant les visées, hallucinant sur le fait que ça devient de plus en plus gros…

-« Putain 17mètres, azimut 358° pente -25. Ca cause ! »

-« Ouhaha, attend de voir la suite. Mais bordel, c’est quoi ce trou !!!???!!! »

-«  Ho hé, les salauds, ils courent devant, on ne les entend pas et même pas un bruit de perfo… »

-« Mais ça va où ???? » (Vous noterez la multitude de points d’interrogation, signe évident que nos héros à ce moment là, sont complètement azimutés bien qu’ayant une boussole dans les mains…)

A force d’avancer, on finit quand même à rattraper Steph et Charlie qui plante du spit.

Mais en avançant, on se dit en passant dans une petite conduite forcée :

-« Tient, c’est marrant, c’est la même qu’au Belzebuth mais en plus petit… »

Ca y est, Steph descend le puits qui est devant, là nos amis ne se doutent toujours de rien, quant tout à coup, Steph s’écrie :

-« Y’a un gros balcon, mais je descends au fond du puits voir ce qu’il y a… »

Echange de regard avec Charlot…

Charlie descend à son tour, mais s’arrête sur le balcon…

Et la presque en même temps, la même question nous vient avec Charlot :

-«  Sur le balcon, y’aurait pas un gros rocher ????.... »

-« Si ! »

Eclatement de rire des deux topographes !

En cœur :

-«  On est dans le Belzébuth ! »

 

Franchement, on a l’air très con, et c’est vraiment peu de le dire vue que l’on vient de se taper deux heures et demi de retopo dans un gouffre exploré par nous même… Douze ans plus tôt.

Du coup, tous les points d’interrogation font place à des points tout court (Encore qu’un point n’est jamais bien long, sinon c’est un trait.)

On laisse les équipeurs déséquiper et on repart vers la sortie, là les images reviennent, et pas de doute on est bien dans le Belzé, avec les gestes, on retrouve les lieux, on reconnait ici une prise, ici une concrétion, la mémoire revient.

 

Retour au puits de 15 mètres, et oui, douze ans plus tôt, c’est bien là que l’on s’était arrêté, comme aucun report de surface n’a été fait à l’époque, on ne s’était pas rendu compte que l’on était si près du SDF4.

On va quand même continuer un peu la topo dans le méandre à mi-puits on ne sait jamais, peut être que ça va ailleurs que dans le Belzé ?

La suite est aussi étroite qu’il y a un mois et demi, mais une dizaine de visées plus tard cela devient un peu plus confortable. Nous arrivons sur un petit ressaut de quelques mètres et ça tombe bien, car on est au bout des feuilles topo. Steph et Charlie qui nous on rejoint, la descende et d’après leurs dires quelques mètres plus loin, il y a un puits et nul trace de passage. La suite au prochain épisode, mais pour le moment nous n’avons pas rebouclé avec les amonts du Belzébuth.

 

Deux hypothèses s’offrent à nous si nous ne rebouclons pas et que l’on garde l’axe de la belle faille de surface :

-Soit nous rejoignons l’amont des cochons dans le gouffre cristal ce qui est le plus probable…

-soit nous rejoignons les parties profondes du réseau Michel Bugnet tout proche également, ce qui serait vraiment le plus intéressant en termes de développement du réseau.

 

TPST : 6h

 

Texte : Dav

Photos : Christian M.

 

 

Mots-clés: SDF4

Imprimer E-mail

Toc toc ?

Nous avons 44 invités et aucun membre en ligne